AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

 :: The Story :: Grandline - Paradise :: Other Islands :: Future Kingdom Baldimore Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

En Territoire Ennemi (Pv Loska)






Invité
Invité
Sam 15 Oct - 12:04




En Territoire Ennemi
J'ai bien aimé ce film moi ...





C'était peut-être une mission prioritaire, mais on se gelait vraiment trop les miches dans le coin. Quelle idée de nous envoyer glaner des informations sur un laboratoire secret d'un type que l'on connaissait même pas. Vega machin truc affilié au Gouvernement Mondial .. Pfff !!! Comme si on avait quelque chose à foutre de ce type sérieux. Cela était sûrement encore un ordre de l'autre vieux fou, quoique avec ses problèmes d'articulations, il serait certainement pas venu dans un pays aussi froid. Enfin lui resterait au navire pendant que nous, ses sbires, on irait à sa place chercher les infos. Puis, comme à son habitude, il prendrait tous les mérites. Alexander était furieux et ne savait plus où déverser sa haine. Cela faisait quelques temps qu'il supportait le sale caractère de son chef d'escouade, mais il avait de plus en plus de mal. Il n'aimait guère sa façon de procéder ou de diriger. Il était souvent à la traine et agissait toujours après coup. Il était paresseux et improductif !! Il était tout le contraire de notre héros et surtout un poids qui entravait ses rêves de conquête. Alex avait un but et une tâche à accomplir. Il voulait y arriver le plus rapidement possible et ce n'était pas avec ce gradé qu'il allait y arriver.


De la neige jusqu'aux genoux, Wolfmann marchait frénétiquement dans l'étendue blanchâtre. Il ne portait aucune attention aux dires de ses subordonnés. Il marchait droit devant d'un pas très déterminé et animé par une colère sans fond. Il ruminait dans son coin et n'arrêtait pas de s'enflammer d'avantage en repensant aux dires de l'autre boiteux. Il avait encore profité de la situation pour rester au chaud et laissait le sale boulot aux autres. Un chef se devait de montrer l'exemple et d'avancer en tête du peloton. Non pas de rester en arrière et de diriger les troupes par escargophone ! Alexander y arriverait un jour et son nom résonnera à travers tout le globe. Il ne laisserait pas de tels êtres rester au commande du navire. Dès son ascension, son premier acte serait de mettre à mort ce charlatan. Il aurait toute la confiance de l'Empereur, il pourrait donc agir de temps à autre de son plein gré. Kurohige convoitait certainement la technologie de cette île. Il allait donc la lui apporter sur un plateau doré, accompagné de la tête du vieillard.




« Un jour ce sera moi le chef et je vous jure que tout changera sur cette embarcation de malheur !!!! »


Les soldats répondirent de l'affirmative sans broncher. Ils ne voulaient surtout pas énerver d'avantage notre homme. Le groupe s'enfonçait de plus en plus profondément dans les terres de l'île. Il n'avait qu'une simple carte pour guider leur chemin. Néanmoins, il était très difficile de se repérer dans un tel environnement. La neige couvrait toute la surface de l'île et le blizzard masquait la vue. On ne voyait pas plus loin que trois mètres et les étoiles se trouvaient masquées par d'épais nuages gris. Après quelques heures de marche, le groupe se rendit à l'évidence. Ils étaient tous perdus et ne savaient plus dans quelle direction aller. Alex prit alors les devants et décida d'effectuer un petit vol en rase motte pour trouver un cap à suivre. Quelque secondes après son envol, il revint au côté de ses hommes. Il indiqua une direction à suivre et quelques minutes plus tard, l'équipage déboula sur une côte. Il y avait une installation en contre-bas. C'était sûrement cela leur objectif. La tâche n'avait pas été trop ardue jusqu'à maintenant et c'était vraiment un détail qui avait toute son importance. En y regardant de plus près, les hommes remarquèrent plusieurs navires de la Marine amarrés non loin de leur objectif. La première complication venait tout juste d'apparaître devant leurs yeux.




« Bon les gars, on y va tranquille. On essaye de passer inaperçu grâce au manteau de neige. On est pas là pour se foutre sur la gueule avec la Marine. Il nous faut au moins voir l'entrée des lieux pour pouvoir revenir une prochaine fois, alors tâchons de nous approcher au maximum de cet endroit »


Le groupe commença sa descente vers leur objectif. Il restait le plus souvent accroupis dans la neige pour être le moins visible. La Marine avait certainement dressé des vigies dans les parages. Il fallait être très prudent, car l'ennemi avait l'avantage du nombre. Alexander était très concentré et essayait au maximum de dissimuler sa présence. Son haki de l'observation pourrait l'aider dans une telle démarche, mais il ne maîtrisait pas assez le fluide pour pouvoir arriver à une telle prouesse.



------------------------------------------------------


Revenir en haut Aller en bas





Invité
Invité
Mer 19 Oct - 1:53
En Territoire Ennemi
Carnage à Future Kingdom Baldimore




Quand je disais que je ne me tapais que des boulets, mais genre de véritables boulets. Pour remettre l'histoire il faut reprendre du début, au moment ou tout est partie en cacahuètes. Je venais de trouver un équipage de Pirates tout fraîchement débarqué à GrandLine. Après l'esclandre provoqué à Sakura Kingdom je me devais de faire profile bas et de quitter cette île du Nouvel Ordre au plus vite. Et dans la précipitation je n'ai pas fait attention sur quel genre de navire j'embarquais. Le navire semblait être rôdé à naviguer à travers les mers pourtant et l'équipage parfaitement coordonné sous les ordre de leur Capitaine. Mais j'aurais du me douter à la gueule de babouin du Capitaine Egnoz que ce n'était qu'une illusion.

Quel tête d'imbécile complet ... Un nez de truie, des guenilles en vêtements, un odeur à faire fuir un bousier et surtout cette coupe mulet, mais cette coupe ... De plus son phrasé me donnait la gerbe. On aurait dit les vieux pêcheurs complètement saouls que je pouvais observer aux quarte coins des ports lorsque je naviguais encore avec mes parents. Plus les heures avançaient plus je me rendais compte de la stupidité de son équipage. On aurait dit des sauvages élevés avec les animaux. Je ne pouvais sympathiser avec des abrutis qui s'amusaient à casser des noix de coco avec leur crânes, c'était au dessus de mes forces, mais j'avais besoin d'eux pour voguer vers d'autres horizons.
J'ai donc décidé de me terrer au fond de la cale et d'y effectuer différents exercices physiques. Le bateau tanguait rendant mes pompes sautées particulièrement difficiles, mais cela me permettait de travailler mon équilibre en même temps que mes bras. De toute façon je ne pouvais m'imaginer remonter sur le pont pour voir ces rustre au QI de gallinacé. Enchaînant les entraînements les uns après les autres je suait à grosses goûtes. Ça fait du bien de sentir son corps s'endurcir et gagner en puissance. La peur que j'avais ressenti face à Smoker m'a personnellement humilié et je ne pouvais accepter cela. Il me fallait devenir plus fort pour continuer mon périple sans être intimider par le moindre Vice-Amiral croisant ma route.
Soudain une explosion survint au niveau de la coque à ma proximité. Je me retrouva projeté de l'autre côté de l'embarcation à une vitesse hallucinante. Mon dos se fracassa contre la rampe de l'escalier menant au pont. Après plusieurs détonation je repris mes esprit et me releva avec difficulté. Je grimpa les marches à toute vitesse, je le sentais, on venait de ce faire attaquer et ces boulets n'ont rien vu venir. Mais quand ma tête revint à la surface je n'était pas prêt à voir cela.



Voilà comment j'en était arrivé là. L'équipage de moule que je me trimballais n'avait même pas réussit à voir venir une flotte complète de la Marine, peut-être que son pif lui cachait l'immense armada qui nous fondit dessus en un rien de temps ou alors ce ne sont que de sombres merdes. Toujours était-il que je me retrouva les poings lié entouré d'un trentaine de Marines armé jusque aux dents. Il m'avait traîné sur une île de glace, une de plus. Avec moi était enchainé Egnoz et un dizaine de ces hommes, le peu qu'il en reste. Après un Vice-Amiral contre qui je n'aurais rien pu faire me voilà enchaîné par la Marine.
J'était au milieu du cortège, Egnoz juste devant moi tortillait son cul qui me donnait envie de lui mettre mon pieds profondément. Je regardais à droite et à gauche, rien que des étendu de neiges, magnifique certes mais en rien utile dans cette situation. On marchait depuis de nombreuses minutes, j'attendais l'occasion rêvé pour me débattre et filer mais les Marine restaient sur leur garde. Soudain ce dressa devant nous un bâtiment, la fin du voyage. Mais ce n'était sans compter sur Egnoz qui vint foutre la pagaille en moins de deux secondes.
Egnoz: Non, vous ne m'aurez pas! Pas moi, le grand Egnoz-sama!  
Avec ça grande carrure il réussit à s'extirper de la poigne des deux Marines le tenant. Et commença à courir tout droit. C'était le moment, le moment d'agir. Je me revêtit de mon Aura Venteuse me sentant faire qu'un avec le vent. Sachant que je pouvait maintenant échapper à mes ennemis tel un courant d'air tout en leur explosant la tronche et profitant du souk je fondit vers l'avant tel une tornade, mon objectif, récupérer Mün. Un grand Marine vint se poster devant moi avec son sabre entre les mains, pointé dans ma direction. Je m'arrêta devant lui tout en profitant de mon élan pour lui asséner un coup de Pulsion venteuse, les deux poings encore lié. Le vent projeté de mes phalanges plus mon violent coup de poing le projeta sur bien trois mètres en arrière en laissant s'échapper un filet de sang par sa bouche béante. Derrière moi j'entendit la neige craqueler sous les bottes d'un soldat. Je me retourna immédiatement la chaîne tendu au dessus de mon visage parant ainsi un violent coup d'épée verticale. Le haut du maillon sectionné je finit de le casser en écartant les bras ce qui la brisa dans un fracas retentissant. Profitant de l'effet de surprise je lui décolla un coup de pied mélanger à une Pulsion venteuse en plein abdomen, ce qui lui fissura sans doute deux ou trois côtes. Pivotant rapidement d'un coup de hanche je me retourna vers le détendeur de mon sabre. Cette fois la Pulsion venteuse se manifesta sur la plante de mes pieds pour me donner une impulsion détonnante. J'arriva à son corps à corps en un rien de temps sans que ses compères ne puissent faire que que ce soit. La fraction de seconde pendant la quelle il me vu à son contact fut sans doute pour lui le moment le plus stressant de ça vie, je pouvait le voir dans ces yeux paniqués. Je vint lui prendre l'arrière du crâne et l'enfonça profondément dans la poudreuse, non pas pour le blesser mais pour l'étourdir le temps de récupérer Mün qu'il tenait dans sa main droite.
Une fois Mün à nouveau dans le dos je faisait face aux Marines restants les yeux emplis d'une hargne combative.

Loska: Maintenant ramenez vous, ramassis de sous fifres !
Revenir en haut Aller en bas





Invité
Invité
Lun 7 Nov - 10:19




En Territoire Ennemi
Il est énorme ce cure dent !!






Alexander avait le paquet qui frottait avec la neige. Cela avait pour tendance à légèrement humidifier son pantalon et à lui fournir une désagréable sensation au niveau de ses parties génitales. La neige était froide comme à son habitude et cet environnement n'était pas propice à un combat. Le froid avait pour tendance à engourdir les muscles et à raidir les articulations. Notre héros ne pouvait pas perdre trop de temps dans cette poudreuse. Il lui fallait progresser sur l'objectif et accélérer sa démarche. La mission n'était pas trop compliquée et devrait passer comme une lettre à la poste. Il arborait un large sourire savourant d'avance sa prochaine victoire. Cependant, tout n'allait pas se passer comme prévu. Une sirène retentit sur l'un des bastions de la Marine. Un navire de guerre venait de tirer sur l'alarme. Les hommes commençaient à bouger dans tous les sens. Ils émergeaient par centaines et ils étaient tous armés jusqu'aux dents. Alors que notre homme pensait que les carottes étaient cuites, il remarqua que toute cette armada ce dirigeait vers une autre point que celui de son groupe. Il pensait avoir été repéré mais ce n'était guère le cas. Un évènement externe à cette opération venait de prendre le rôle de diversion. C'était vraiment parfait pour notre escouade qui put s'engouffrer sans le moindre mal vers leur objectif.


Néanmoins, Hansel était d'un naturel très curieux. Même s'il avait réussi sa mission, il laissa le reste à son second et partit en direction du navire de guerre en zone rouge. Il put entendre des hurlements de rage et quelques bruits métal entrechoqué. Cela lui mis la puce à l'oreille, il y avait un combat dans les cales de ce bateau. Un combat qui se déplaça sur le pont et qu'il put admirer dans toute sa splendeur. Un jeune homme se battait tant bien que mal contre une meute enragée de mouettes. Il n'avait aucune chance. D'une part c'était un épéiste, il ne pouvait donc pas compter sur le coup de pouce d'un fruit du démon. De plus, il fallait surtout prendre en compte le nombre d'adversaires. Il y avait beaucoup trop de soldats de la Marine pour un seul combattant. Il suffit de tirer dans le tas et il serait mort dans le seconde qui suit. Pourtant, ce petit être avait un certain talent et pouvait avoir même de l'avenir dans ce monde de chien. Notre homme allait croire en la nouvelle génération et lui donner un petit coup de pouce. Il prit son envol loin des regards et monta à plusieurs mètres vers le soleil. Il passa au-dessus du plafond nuageux qui était déjà très bas. Son approche serait alors couvert par les cumulus.




Une fois arrivé au dessus de l'embarcation, il piqua bec en avant en direction du pont. Il s'écrasa dans un gigantesque fracas de bois et d'os. Trois soldats s'étaient hélas trouver sur sa trajectoire. Les militaires aux alentours étaient encore sous l'effet de surprise, qu'ils mirent plusieurs secondes à réagir. Un temps de latence trop élevé et qui permit à notre héros d'en envoyer quelques autres au tapis. Un tornade de phalanges s'abattaient sur ses cibles. Plus le sang giclait au sol et plus Alexander frappait fort. Il laissait libre court à toute sa haine et sa colère. Il disposait d'un pouvoir mais qui était essentiellement axé sur la défense. De ce fait, il avait pour habitude de fortement entrainement son corps et son physique pour pouvoir palier à cette lacune. Il avait ramassé une lame émoussée sur le sol et un pistolet à silex. Cela lui permettait de blesser profondément la chaire de ses adversaires et d'user de supercherie en tirant quelques balles à des moments opportuns. Pour l'instant, il avait fait une bonne dizaine de victimes, mais ce n'était que des soldats de base. Un coup de poing le fit basculer en arrière et un autre le fit tomber à terre. Un grand gaillard lui faisait face. Il avait plusieurs étoiles sur le torse de son uniforme. Il venait enfin de tomber sur un combattant digne de ce nom, il s'agissait d'un gradé. Trêve de plaisanterie, il était temps pour lui de prendre des nouvelles de l'autre effronté. Alexander s'approcha de l'autre personnage qui faisait des prouesses avec son épée démesurée. Il se fraya simplement un chemin entre les trouffions et ignora la venue de l'autre gradé.




« Oyé l'ami !!! ça va ? Dit voir ça te dérange pas si je viens m'amuser un peu avec toi. Je m'ennuyais trop en ce moment, j'avais vraiment besoin de me dégourdir les jambes »


Oui notre homme n'était pas une personne qui se prenait trop au sérieux. De plus, il adorait faire l'imbécile dans ce genre de situation. Néanmoins, quand il fallait être sérieux, c'était une toute autre personne.



------------------------------------------------------

Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
En Territoire Ennemi (Pv Loska)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Perdu en Territoire ennemi [ Pv Amarante ]
» Entrée en Territoire Ennemi?!! [Juste à côté - pour les autres arrivants]
» En Territoire Ennemi (Pv Loska)
» Entrée en territoire ennemi?!!
» Infiltration en territoire ennemi [En cours]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: The Story :: Grandline - Paradise :: Other Islands :: Future Kingdom Baldimore-
Sauter vers: